Dieu
Jean-Joël V.

Deuxième dimanche de l’Avent | 05 Décembre 2021

Ce temps de l’Avent nous rappelle que Jésus est venu habiter dans nos cœurs, qu’il désire ardemment transformer nos êtres. Ce temps de l’Avent nous rappelle que nous avons changé de filiation, que de fils d’Adam, nous sommes devenus enfants de Dieu, adoptés par grâce, selon le privilège qu’il nous a accordé. Ce temps de l’Avent nous conduit vers l’Avènement du Roi de gloire, vers le retour de Jésus qui s’accompagne de la manifestation de toute sa puissance, de sa gloire, et la venue de son règne visible.
En fêtant un Avènement réalisé, nous attendons, dans l’adoration, l’Avènement à venir. Nous avons foi en la promesse de Dieu qui nous a préparé une place dans son Royaume. Acclamons, adorons, bénissons, Celui qui vient au Nom du Seigneur. A lui seul soit toute la gloire. Amen.

Lire »
Dieu
Jean-Joël V.

Premier dimanche de l’Avent | 28 Novembre 2021

Notre Seigneur donne la force à chacun de vivre l’Avent car il l’a promis et il l’a fait « La lumière brillera du sein des ténèbres ! Dieu a fait briller la lumière dans nos cœurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ. Nous portons ce trésor dans des vases de terre, afin que cette grande puissance soit attribuée
à Dieu, et non pas à nous. » 2 Co 4.6-7. Alors, il est possible de conclure ce moment de méditation par cette formule qui revient à deux reprises dans ce passage de Paul aux Thessaloniciens « Faites encore de nouveaux progrès dans ce sens, faites encore mieux, faites encore plus ! » Ce sera là, la bonne façon de vivre ce temps de l’Avent, en attendant que notre Seigneur vienne. Il vient bientôt !

Lire »
Dieu
Pasteur Alain JOLY

Jésus de Nazareth, roi des Juifs | 21 Novembre 2021

Ou est le roi des Juifs ? Dans notre vie là ou est-il ? Nous avons vu qu’il est né. Mais il nous faut aller voir à la croix. Il faut sans cesse revenir et contempler la croix et l’écriteau si juste que Pilate a écrit : Jésus de Nazareth, roi des Juifs.

Lire »
Dieu
Jean-Joël V.

Jésus Fils de Dieu, Jésus Fils de l’homme | 14 Novembre 2021

Laissons le Fils de DIEU œuvrer en nous. Acceptons qu’il tourne sa face vers nous et regarde au plus profond de nos cœurs. Laissons-nous interpeller afin que, comme Pierre, nous puissions, peut-être pleurer amèrement, mais être restaurés et rendus capables pour le service du Seigneur ; Le Fils de l’homme, le Fils de Dieu n’est que compassion, amour et pardon pour l’homme pécheur qui se repent. Il regarde au cœur de chacun, tout comme Pierre, et chacun doit se laisser interpeller afin de ne pas se
perdre. La double nature de Jésus-Christ nous a donné de contempler Dieu et de pouvoir le suivre en tout lieu, en tout temps. « L’éternel tourne sa face vers toi et te donne la paix. »

Lire »
Dieu
Armel G.

Pressés mais non écrasés | 07 Novembre 2021

Les persécutions que subissent les chrétiens dans divers pays du monde ne suffisent pas à les faire disparaître. À l’image du roseau de la fable, ils plient mais ne cèdent pas
sous les multiples pressions. Au contraire : c’est dans les pays où elle est le plus persécutée que l’Église grandit le plus. Comme du temps de Paul, les chrétiens du XXIe siècle dérangent, parce qu’ils portent en eux un trésor. Ils sont pressés de toutes parts, mais même s’ils sont fragiles, ils restent les instruments indestructibles de la gloire de Dieu. La gloire à venir du Christ est aussi la leur.

Lire »
Dieu
Jean-Joël V.

Luther et la réformation | 31 Octobre 2021

Pour nous, réformés calvinistes, Jean Calvin est celui qui a permis qu’une nouvelle église se structure en rupture avec l’église catholique dès 1540, et ce, depuis Genève où il a dû se réfugier. La première Église protestante est celle de Meaux. Il a été commémoré dernièrement le martyr des 14 protestants brûlés vifs sur la place du marché car la Réforme était née dans leur cœur et l’Evangile était leur seule source de vie. N’oublions pas, nous sommes ceux qui reprennent le flambeau des réformateurs, peu importe de quelle région nous venons, de quel pays nous sommes issus. Si l’Evangile de Jésus-Christ fait son chemin en nous, si nous nous réformons chaque jour dans le but de ressembler à Jésus, alors, tous, nous sommes les bienvenus au sein de cette réforme qui se doit de rester vivante pour la gloire de Dieu à qui seul est la gloire. Amen.

Lire »
Dieu
Brigitte V.

La vie chrétienne normale | 24 Octobre 2021

Si nous comprenons que seul le sang de Jésus nous donne accès au trône de Dieu, que son sacrifice parfait a fait de nous des enfants de Dieu, alors, comment ne pas vouloir le suivre, lui ressembler au quotidien. Comment ne pas le laisser œuvrer dans nos vies et accomplir sa volonté et non la nôtre ? Comment ne pas vouloir se séparer des fausses richesses de ce monde pour nous ouvrir aux richesses glorieuses de Dieu ? Que notre Dieu nous fasse grâce et change notre vision du monde. Que notre Dieu sanctifie nos vies. Que par sa grâce agissante, chacun puisse dire, comme Paul « J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi […] » (Ga2v20)

Lire »
Dieu
Jean-Joël V.

Le pardon : le recevoir, le donner | 17 Octobre 2021

Les paroles qui sortent de nos lèvres doivent être celles du cœur. Aucune dichotomie n’est possible dans la relation avec Dieu car il est saint et nous devons être saints. Que chacun se demande s’il a remis toute dette à son prochain, non seulement dans l’assemblée des croyants afin que la paix de Dieu demeure, mais auprès des non croyants afin d’être un témoignage du Christ en dehors de l’assemblée. Que Christ nous aide à demeurer dans son amour, à recevoir chaque jour son pardon, sa grâce et que nous soyons nous-mêmes des artisans de paix, d’amour, de bienveillance chaque jour que Dieu nous donne.

Lire »
Dieu
Jean-Joël V.

Les béatitudes, portrait de Jésus | 10 Octobre 2021

Sur la croix, Jésus a pleinement accompli le commandement le plus important, c’est-à-dire aimer Dieu et son prochain. Jésus crucifié et ressuscité est devenu le chemin qui mène à Dieu. Comme il l’a dit lui-même, « Je suis le chemin la vérité et la vie, nul ne vient au Père que par moi » Jn114v6. Si nous marchons sur son chemin, si nous gardons les regards fixés sur lui par le Saint-Esprit, alors, il nous fera vivre les Béatitudes, mais sans en choisir une plus que l’autre ! Frères et sœurs, n’oublions pas les martyrs de tous les temps, ceux qui ont permis, par le Saint-Esprit, que la Parole soit encore
entre nos mains et dans nos cœurs aujourd’hui. Restons vigilants et prions pour que la Parole soit encore et toujours proclamée.

Lire »
Dieu
Armel G.

Riche pour qui ? | 03 Octobre 2021

Si Jésus-Christ est ton maître, rappelle-toi toujours que l’action de notre Seigneur n’a pas une portée matérielle et temporelle, mais une portée spirituelle et éternelle. Inscris donc ta vie dans cette perspective : prends tes décisions, fais tes choix et définis tes priorités dans cette perspective. Rappelle–toi qu’au fil de l’histoire de la science, petit à
petit on a éloigné la Terre du centre de l’univers. C’est pareil pour toi, c’est progressif, petit à petit tu as besoin de laisser plus de place au Seigneur dans ta vie, pour un jour dire : « Tout ça c’est pour le roi des rois » !

Lire »